Masques en papier mâché

Le traitement antique impliquant des matériaux bon marché comme le papier, les chiffons, l’eau et la colle. Déjà utilisée en Italie au XVIe siècle, cette technique permettait la construction de statues à signification religieuse. Aujourd’hui, elle utilise toujours les mêmes matériaux et le même procédé et n’a pas été modernisée.

Tous nos sujets et créations sont réalisés selon la tradition. Dans les moules de notre fabrication, chaque morceau de papier trempé dans l’eau et la colle est superposé jusqu’à l’obtention d’une couche épaisse. On les laisse ensuite sécher.

Une fois complètement séchée, elle est démoulée et lissée autant que possible. Ce n’est qu’ensuite que la figurine est prête à être colorée à l’aquarelle, puis décorée avec du stuc à la feuille d’or et d’autres techniques diverses. Certaines de ces figurines sont « craquelées », c’est-à-dire qu’on leur applique une feuille d’or qui est ensuite gravée ou peinte à la main.

Affichage de 1–20 sur 95 résultats